WAR ON SCREEN
International Festival of Cinema
28 September – 2 October 2016
Châlons-en-Champagne

Thursday 29 September
16:30-18:30
Cinéma Comète

THE SIEGE (2016)
DIRECTOR’S SCREENING

SYNOPSIS
At the end of the 20th century, Sarajevo endured the longest siege in modern history. THE SIEGE is a film about the people who lived through it, about the human experience of the siege. Through Sarajevo and beyond Sarajevo, it is the story of a surrounded city, of battle and resistance.
THE SIEGE tells the universal story of how civilization faces a terrible challenge to its existence and the struggle for its survival. Sarajevo resisted and survived. THE SIEGE describes a vertiginous descent into war.
Sarajevo was a European city, a crossroads between East and West, a multiethnic and tolerant city. When the fighting began, Sarajevo was the unarmed capital city of a state without an army. For Sarajevans, the war came as a surprise. The city was besieged for almost four years.

TECHNICAL DATA
Director Rémy Ourdan, Patrick Chauvel
Writer Rémy Ourdan
Cinematography Mustafa Mustafic, Faris Dobraca, Nils Ruinet
Editor Audrey Maurion
Sound Julien Chaumat, Predag Djorda
Source Agat Films & Cie

LEAVING UNDER SIEGE
THE FILMS
THE SIEGE, Rémy Ourdan et Patrick Chauvel (2016) – France
SILVERED WATER, Ossama Mohamed & Wiam Simav Bedirxan (2014) France/Syrie
THE EMBASSY, Chris Marker (1973) – France
9 DAYS FROM MY WINDOW IN ALEPPO, Floor van der Meulen & Thomas Vroege (2015) The Netherlands/Syria
POSTHUME, Ghassan Salhab (2007) – Liban

WAR ON SCREEN
Festival international de cinéma
28 septembre – 2 octobre 2016
Châlons-en-Champagne

jeudi 29 septembre
de 16h30 à 18h30
Cinéma Comète

LE SIÈGE (2016)
EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS

SYNOPSIS
Sarajevo a vécu, à la fin du XXe siècle, le plus long siège de l’histoire moderne. Le Siège est un film sur les assiégés, sur l’aventure humaine du siège. A travers et au-delà de Sarajevo, c’est l’histoire d’un ghetto, d’une bataille et d’une résistance.
Le film raconte l’histoire universelle d’une civilisation confrontée à la pire épreuve de son existence et d’une lutte pour sa survie. Contre toute attente, Sarajevo résista et survécut. Le siège est une plongée vertigineuse dans la guerre.
Ville européenne qui incarne un carrefour entre Orient et Occident, ville multi-ethnique et tolérante, Sarajevo était la capitale sans armes d’un Etat sans armée. Pour les Sarajéviens, la guerre fut une surprise. La ville fut assiégée durant près de quatre ans.

FICHE TECHNIQUE
Réalisation Rémy Ourdan & Patrick Chauvel
Scénario Rémy Ourdan
Image Mustafa Mustafic, Faris Dobraca, Nils Ruinet
Montage Audrey Maurion
Son Julien Chaumat, Predag Djorda
Source Agat Films & Cie

VIVRE ASSIÉGÉ
Si la notion d’état de siège revêt plusieurs dimensions, notamment politique, lorsqu’il s’agit d’évoquer certains états d’exceptions, le festival War On Screen s’attache ici à sa nature militaire à travers le siège militaire. Mais au delà de cette technique de guerre et de son évolution dans le temps, il est avant tout question de la manière dont le cinéma comme témoin de l’Histoire rend visible et réfléchit à ces situations de conflit si particulières.
Le siège militaire est aussi profondément cinématographique tant il associe le spectaculaire, l’intime et l’organisation de l’espace. Il offre ainsi une multitude de récits possibles, réels ou imaginaires. Le cinéma s’est profondément nourrit de ces épisodes de sièges et les a traduit ou déclinés sous différentes formes ou genres (le western, le film de guerre, la SF). La guerre de Troie, la bataille de Stalingrad ou le siège de Sarajevo sont autant d’épisodes qui ont marqués l’Histoire et fait l’objet de multiples adaptations.
War on Screen s’intéresse ici à la dimension humaine (individuelle et collective) de l’état de siège pour suivre, écouter et montrer des populations prises au piège dans un espace circonscrit, coupés du monde et qui doivent néanmoins résister et survivre dans l’espoir d’une hypothétique issue positive. Entre sièges réels ou imaginaires, ce focus nous emmènera en Syrie, au Liban, à Sarajevo ou encore en Amérique du Sud à la rencontre de ces assiégés.
– Hervé Bougon
LES FILMS
LE SIÈGE, Rémy Ourdan et Patrick Chauvel (2016) – France
EAU ARGENTÉE, SYRIE AUTOPORTRAIT, Ossama Mohamed & Wiam Simav Bedirxan (2014) France/Syrie
L’AMBASSADE, Chris Marker (1973) – France
9 DAYS FROM MY WINDOW IN ALEPPO, Floor van der Meulen & Thomas Vroege (2015) Pays-Bas/Syrie
POSTHUME, Ghassan Salhab (2007) – Liban